Revue de presse Cannes 2015

« Les films sélectionnés à l’ACID se donnent toujours pour mission d’observer l’état du monde, le rêver, l’interroger, le déplorer, le préfigurer, l’imaginer… Politique, poétique, scientifique, réflexif et sensible ; définitivement divers et varié, le cru 2015 risque de nous réserver de bonnes surprises. Une autre bonne surprise est l’amélioration des conditions de projection pour le prochain Festival. Toujours au cinéma Les Arcades, les films seront projetés, pour la première fois en simultané dans deux salles différentes, afin d’en faire bénéficier le plus grand nombre. »

LES INROCKUPTIBLES, avril 2015

Presse | L’affiche 2015

Lire la suite...

Presse | L’ACID à Cannes en 2015

Lire la suite...

« Année après année, l’Acid s’affirme comme un maillon de première importance dans la mise en lumière des cinéastes indépendants. En témoigne la montée en puissance continue de sa programmation cannoise, prise d’assaut lors de chacune des projections du soir. Tant et si bien que, l’an dernier, une deuxième salle a été ouverte pour celles-ci. »

Kevin Bertrand - LE FILM FRANCAIS



Presse Cannes | JE SUIS LE PEUPLE

Lire la suite...

« Loin des clichés, loin des leurres, Je suis le peuple donne confiance, rassure et galvanise. C’est au-delà des images et des mots, un poème en prose sur la liberté en marche, la grande liberté. »

Laurent Delmas - FRANCE INTER



Presse Cannes | PAULINE S’ARRACHE

Lire la suite...

« le film est drôle (la Pauline en question est irritante, égocentrique, gueularde, et pourtant irrésistible) et très touchant. Sous ses airs confidentiels et fauchés, son côté assemblage de vidéos YouTube tournées à l’arrache, Pauline s’arrache, sorte de mix entre Strip-Tease et un A Nos amours 2.0, arrache vraiment. »

Stéphanie Lamome - PREMIÈRE

Presse Cannes | DE L’OMBRE IL Y A

Lire la suite...

« Des bas-fonds de la capitale à une traversée vers les confins et l’exploration d’autres milieux –la jungle, la campagne, la ville portuaire–, l’irruption d’une petite fille mutique et obstinée engendre à la fois une sorte de quête héroïque et la révélation de tout un monde, sordide et dangereux, mais vibrant de vie. »

Jean-Michel Frodon - SLATE



Presse Cannes | GAZ DE FRANCE

Lire la suite...

« Le cinéaste installe sa fiction sous le signe de la défaillance technologique et du bug communicationnel généralisé, qui colorent son film d’une touche rétrofuturiste version pop numérique. »

Isabelle Regnier - LE MONDE



Presse Cannes | LA VANITE

Lire la suite...

« Lionel Baier, réalisateur du sexy Garçon Stupide et des Grandes Ondes revient imposer sa patte personnelle, à Cannes, dans la sélection de l’ACID. »

Frédéric Mignard - A VOIR A LIRE


Presse Cannes | LES SECRETS DES AUTRES (The Grief of Others)

Lire la suite...

« Larmes de joie à l’ACID, où le réalisateur du magnifique In The Family venait discrètement présenter The Grief Of Others. Un mélodrame familial d’une bouleversante douceur. »

Eric Vernay - TROIS COULEURS



Presse Cannes | CRACHE COEUR

Lire la suite...

« La jeune réalisatrice française Julia Kowalski est l’une des découvertes du Festival de Cannes. Crache-coeur fait le singulier récit d’apprentissage d’une jeune fille. Julia Kowalski fait preuve d’une vraie personnalité et révèle une excellente jeune actrice : Liv Henneguier. »

Nicolas Bardot - FILM DE CULTE



Presse Cannes | VOLTA A TERRA

Lire la suite...

« João Pedro Plácido tient brillamment la barre de l’observation et se révèle un cinéaste à suivre de près »

Morgan Pokée - CRITIKAT


Presse Cannes | COSMODRAMA

Lire la suite...

«  Le dernier film présenté à Cannes au sein de la sélection ACID en mai 2015 était Cosmodrama de Philippe Fernandez. Il s’agit de son second long métrage après Léger tremblement du paysage (2008). Il retrouve par la même occasion son acteur complice Bernard Blancan dans un univers où la science devient poésie. »



Cédric Lépine - MEDIAPART

Revues de presse

« En proposant un modèle solidaire fondé sur l’idée de rencontre, l’Association du cinéma indépendant pour sa diffusion révèle aujourd’hui nombre de jeunes cinéastes. »

Thierry Méranger, les Cahiers du Cinéma

© 2011 L’acid - Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion | réalisation site : quidam.fr