La Tête la première

« La Tête la première », un film d’une jeune namuroise très passionnée

Amélie Van Elmbt présentait ce jeudi à Cannes, son premier film qui est aussi un premier long métrage. Une belle réussite pour cette namuroise d’origine, âgée de 25 ans seulement, puisque avec « La tête la première », elle se retrouve parmi les neuf films en programmation à l’ACID (association du cinéma indépendant pour sa diffusion). Et aussi
Le journal des Belges à Cannes
C’est sans doute grâce à une certaine persévérance et une grande passion pour le cinéma, que cette jeune réalisatrice se retrouve à (...)

L’amour au temps du baccalauréat - La Tête la première

Curieuse œuvre que ce premier film. On y suit deux adolescents pérégrinant à travers la Belgique, tantôt en stop, tantôt à pied, tantôt en train, l’une à la recherche d’un mystérieux écrivain, le second aux trousses de cette dernière. Amélie Van Elmbt dirige un film libre et charmant, où derrière les grandes discussions idéologiques de ces deux jeunes gens se cache le jeu de séduction le plus primal – un double dialogue écrit et capté avec une douce bienveillance par la réalisatrice.
On s’amusera volontiers (...)

Festival de Cannes : La Tête la Première

Cannes - 9ème jour : Surprise d’envergure sur la place publique puisque Thierry Frémaux, Délégué général du Festival de Cannes est venu en compagnie de tous les membres du Jury au Tournoi de Pétanque des Personnalités (Nanni Moretti, Jean-Paul Gaultier, Andrea Arnold, Emmanuelle Devos, Raoul Peck et Ewan McGregor + Xavier Dolan). Nous nous sommes ensuite rendus à la conférence de presse du film The Paperboy pour y voir Nicole Kidman, Zac Efron, Matthew McConaughey. Notre journée s’est terminée par la (...)

Cannes 2012 : Noor et le tuning au Pakistan et La Tête la première

Les limousines de Robert et de Denis ne sont pas les seuls véhicules remarqué à Cannes cette année. Dans la sélection de l’ACID, on découvre celui que vole Noor dans le film du même titre réalisé par Çagla Zencirci et Guillaume Giovanetti. Dans ce conte de voyages, on suit un khusra ( un eunuque castré, malgré lui ), qui cherche à retrouver une vie aussi normale que possible après avoir rejeté le monde clos où il était cloîtré.
Agressé un soir par un camionneur, il l’assomme violemment et s’approprie alors (...)

Éditions précédentes

Retrouvez dans cette rubrique les films présentés dans le cadre de la programmation ACID à Cannes, depuis ses débuts en 1993.

© 2011 L’acid - Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion | réalisation site : quidam.fr