Festival Festival de Cannes 2017 : « Avant la fin de l’été », tendre regard sur trois exilés iraniens

Publié le 22 mai 2017

« C’est l’une des petites surprises dont le Festival de Cannes à le secret. Un documentaire-fiction centré sur trois jeunes iraniens vivant en France, et partant sur les routes camper, alors que l’un d’entre eux doit rentrer en Iran à la fin de l’été. Avec une tendresse évidente, la réalisatrice suit ces trois jeunes hommes, exposant au hasard d’une discussion leur amour pour la France, leurs espoirs d’avenir, et leurs sensations quant à leur pays, entre manque évident et peur de perdre à nouveau leur liberté. »

LIRE LA SUITE SUR ABUS DE CINÉ

Olivier Bachelard - ABUS DE CINÉ

Revues de presse

« En proposant un modèle solidaire fondé sur l’idée de rencontre, l’Association du cinéma indépendant pour sa diffusion révèle aujourd’hui nombre de jeunes cinéastes. »

Thierry Méranger, les Cahiers du Cinéma

© 2011 L’acid - Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion | réalisation site : quidam.fr