Cannes 2017 : « Avant la fin de l’été », entrechats persans sur les routes de France

Publié le 12 juin 2017

Le road-movie sentimental de Maryam Goormaghtigh ouvre avec panache l’ACID, à Cannes.

Dans le contexte d’inflation continue de la production cinématographique et de montée en puissance des forces du marché, l’ACID (Association du cinéma indépendant pour sa diffusion) semble vouée à prendre du galon. Longtemps reléguée dans des marges un peu obscures, cette section militante, dont l’objet est de permettre à des films indépendants et fragiles de trouver un distributeur, révèle désormais chaque année son lot d’œuvres marquantes, de réalisateurs talentueux. Et tout porte à croire que l’édition 2017 ne dérogera pas à la règle.

LIRE LA SUITE

Isabelle Regnier - LE MONDE

Revues de presse

« En proposant un modèle solidaire fondé sur l’idée de rencontre, l’Association du cinéma indépendant pour sa diffusion révèle aujourd’hui nombre de jeunes cinéastes. »

Thierry Méranger, les Cahiers du Cinéma

© 2011 L’acid - Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion | réalisation site : quidam.fr