Festival de Cannes 2017, jour 4 : Act up, Kristen Stewart et une vérité qui dérange

Publié le 9 juin 2017

En Compétition, « 120 battements par minute » a chamboulé la Croisette. Retour sur terre pour l’ACID, dans les favelas italiens à La Quinzaine.

Une France qui se meurt

N’en déplaise à certains, la mondialisation heureuse ne concerne pas l’ensemble de nos concitoyens, bien au contraire. En témoigne notamment l’agriculture, qui ne cesse de comptabiliser ses victimes, broyées par le libéralisme économique. Dans Sans Adieu, Christophe Agou dresse le portrait de Colette, une paysanne qui n’entend pas baisser les bras. Un documentaire sans l’ombre d’un artifice, éclairé parfois à la simple lumière naturelle, révélant au grand jour le désolant dénuement de ces survivants. Fermes abandonnées et insalubres, corps courbés, visages ravinés : les portraits saisis par le réalisateur, photographe de profession, sont bruts voire brutaux. Nul doute que certains spectateurs, embarrassés, préfèreront baisser les yeux face à un tel témoignage. La vérité s’ impose pourtant.

LIRE LA SUITE

Jean-Michel Pignol - IL ETAIT UNE FOIS LE CINEMA

Revues de presse

« En proposant un modèle solidaire fondé sur l’idée de rencontre, l’Association du cinéma indépendant pour sa diffusion révèle aujourd’hui nombre de jeunes cinéastes. »

Thierry Méranger, les Cahiers du Cinéma

© 2011 L’acid - Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion | réalisation site : quidam.fr