« Gaz de France » : Philippe Katerine président

Publié le 18 mai 2015

« [...] On s’y attache, pour ce désir qui la sous-tend de mettre à l’épreuve l’idée de « l’imagination au pouvoir », utopie situationniste qui ne s’incarne plus nulle part depuis longtemps, alors même qu’on en aurait tant besoin.

Dans un contexte où les experts ont prouvé plus que de raison leur capacité de nuisance, ce président chansonnier, gagman adorable, rebuté par l’idée du pouvoir, revendique l’incompétence comme une force. Dans un monologue jubilatoire, il annonce son projet de « faire la guerre aux banques », littéralement, en leur envoyant les chars. Ne serait-ce que pour cette idée qui relève autant de l’aberration que du bon sens le plus évident, et qui provoque, pour cela même, l’effet d’un violent shoot d’endomorphine chez le spectateur, le film mérite tous les honneurs. »



Isabelle Regnier - LE MONDE
18 mai 2015

Lemonde.fr

Revues de presse

« En proposant un modèle solidaire fondé sur l’idée de rencontre, l’Association du cinéma indépendant pour sa diffusion révèle aujourd’hui nombre de jeunes cinéastes. »

Thierry Méranger, les Cahiers du Cinéma

© 2011 L’acid - Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion | réalisation site : quidam.fr