LES INROCKS : “L’Assemblée” : plongée passionnante au sein du mouvement Nuit Debout

Publié le 26 mai 2017

Dès le deuxième jour de Nuit Debout, Mariana Otero a pris sa caméra pour filmer le mouvement de l’intérieur. Résultat, “L’Assemblée”, beau film sur la parole politique présenté à l’ACID.

Dès le deuxième jour du mouvement Nuit Debout, le 32 mars 2016 donc, la cinéaste Mariana Otero a pris sa caméra pour entreprendre ce film, sans producteur, sans argent, et sans savoir évidemment quelle en serait l’issue. De ces conditions de tournage résulte le sentiment de fraîcheur, d’immédiateté, de spontanéité qui émane de ce film. Son écriture, sa pensée, sa mise en forme s’est surtout opérée après coup, au montage. Otero s’est concentrée sur les assemblées et commissions afin de filmer avant tout la naissance de la parole publique, de son organisation, de ses règles. Ce qui a intéressé la cinéaste, c’est l’équation compliquée articulant l’individu et le collectif, la tension entre une volonté commune de repenser le pacte démocratique et les mille façons de s’y prendre selon les personnalités de chacun.

LIRE LA SUITE SUR LES INROCKS

Serge Kaganski - LES INROCKS

Revues de presse

« En proposant un modèle solidaire fondé sur l’idée de rencontre, l’Association du cinéma indépendant pour sa diffusion révèle aujourd’hui nombre de jeunes cinéastes. »

Thierry Méranger, les Cahiers du Cinéma

© 2011 L’acid - Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion | réalisation site : quidam.fr