Cannes 2014 : Projections sous Acid

Publié le 15 mai 2014

L’Association du cinéma indépendant pour sa diffusion (Acid), qui fête les 22 ans de sa création dans la foulée du manifeste « Résister », soutient la diffusion en salles de films indépendants et œuvre à la rencontre entre ces films, leurs auteurs et le public, forte de son idée fondatrice : le soutien des cinéastes par d’autres cinéastes. L’Acid a révélé des auteurs comme Lucas Belvaux, Serge Bozon, Arnaud et Jean-Marie Larrieu, Ursula Meier, Pierre Schoeller, Claire Simon, Djinn Carrénard (dont Donoma avait ouvert la programmation de l’Acid il y a quatre ans).

Sur la Croisette, en marge des autres sélections, neuf longs métrages - sept fictions et deux documentaires - seront présentés aux professionnels, et plus largement aux cinéphiles, du 15 au 24 mai. « L’Acid c’est toujours neuf films, neuf désirs têtus de cinéma, neuf regards singuliers, parmi lesquels six premiers films », déclarent les cinéastes de l’Acid. « Tous ont choisi le risque et le rêve ; une forme d’audace qui leur fait explorer des territoires inconnus, iréels ou méprisés, en jouant avec nos craintes et nos préjugés. De la Chine à l’au-delà, la banlieue à l’exil, de l’enfance aux musiques urbaines, du désemploi à l’amour fou, hybridant le documentaire et la fiction, 10 cinéastes (cinq femmes, cinq hommes) explorent des territoires ancrés dans une géographie balisée ou bien s’aventurent dans l’intemporel avec humour, émotion et inventivité... Ils et elles bousculent les équilibres, passent toutes les frontières et nous donnent avec force et poésie des nouvelles fraîches de l’état de notre monde. »

Séances doublées

Le programme est ainsi constitué de Brooklyn, premier film de Pascal Tessaud (France), produit par Les Enfants de la dalle ; Cesta Ven, de Petr Vaclav (République Tchèque/France), coproduit par Cinema Defacto et Moloko Film ; le Challat de Tunis, de Kaouther Ben Hania (Tunisie/France/Canada/Emirats arabes unis), un premier film coproduit par Cinetelefilms, Sister Productions et Six Island Productions, qui sera distribué par Jour2Fête, également en charge des ventes internationales ; la Fille et le Fleuve, d’Aurélia Georges (France), produit par 31 Juin Films ; Mercuriales, premier film de Virgil Vernier (France), produit par Kazak Productions que distribuera Shellac ; New Territories (France), premier film de Fabianny Deschamps, coproduit par Audimage Production et Paraiso ; et Qui Vive, premier film de Marianne Tardieu (France), avec Reda Kateb et Adèle Exarchopoulos, coproduit par la Vie est belle films et Oriflammes Films, et qui sera distribué par Rezo Films, vendu Urban. Deux documentaires complètent le programme : les Règles du jeu, de Claudine Bories et Patrice Chagnard (France), produit par Ex Nihilo, que distribuera Happiness, et Spartacus et Cassandra, premier long métrage de Ionis Nuguet, produit par PMP, que distribuera Nour Films.

L’Acid se réjouit que les neuf films présentés à Cannes l’an dernier, parmi lesquels la Bataille de Solférino, de Justine Triet, ou 2 Automnes, 3 hivers, de Sébastien Betbeder, aient tous été distribués en salles depuis, voit plus grand. Devant l’affluence de ces dernières années, l’Acid doublent ainsi ses séances de 20 h 00 : le même film sera projeté simultanément aux Arcades 1 et 2, en présence des équipes. Les films sont également projetés au Studio 13, au Raimu et à l’Alexandre III.

La programmation de l’Acid sera par ailleurs reprise au Nouveau Latina, à Paris, du 26 au 28 septembre, au Comoedia, à Lyon, du 3 au 5 octobre, et dans une quinzaine de salles en Ile-de-France de mi-septembre à mi-octobre.



Olivier du Jaunet, Écran Total du 14/05/2014

Revues de presse

« En proposant un modèle solidaire fondé sur l’idée de rencontre, l’Association du cinéma indépendant pour sa diffusion révèle aujourd’hui nombre de jeunes cinéastes. »

Thierry Méranger, les Cahiers du Cinéma

© 2011 L’acid - Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion | réalisation site : quidam.fr