La Brèche de Roland

Un film de Jean-Marie et Arnaud Larrieu

France - 1999 - 47 min - Couleur - 35mm

Sortie : 15 novembre 2000

Sélections et prix :
Quinzaine des Réalisateurs - Cannes 2000
Scénario : Jean-Marie Larrieu et Arnaud Larrieu
Image : Catherine Pujol
Son : Yann Le Mapihan
Montage : Annette Dutertre
Musique : Koechlin, Fauré et Yupanqui

Avec :
Mathieu Amalric, Cécile Reigher, Anaïs Chunleau, Julien Riviere

Roland, jeune père de famille, a décidé de faire l'ascension d'une fameuse brèche en montagne dont il porte le nom, en compagnie de sa femme et de ses deux enfants de 14 et 15 ans. Au cours de leur marche, les tensions se multiplient. Rapidement les parents perdent leurs enfants et se perdent à leur tour. La nuit tombe.


C’est l’histoire d’un (jeune) homme qui se trouve au pied d’une montagne et qui décide, suivant la pente naturelle de l’espèce humaine depuis la nuit des temps, d’aller (toujours) plus haut, dans l’espoir (hélas) hypothétique de trouver le secret de ses origines. Pour y parvenir, il abandonne femme et enfants et atteint le lieu (le moment) fondamental de son existence : ladite Brèche de Roland qui donne son titre au film. Impossible d’en dire plus sans dévoiler les dessous de cette escapade philosophique qui met aux prises l’Homme et la Nature, la Terre et le Ciel, le Présent et l’Eternité, les forces de la Contingence et les hasards de la Providence... Rien de moins.
La Brèche de Roland (le film) prouve que les plus grands sujets n’exigent pas forcément les plus longs développements. 45 minutes d’escalade et de suspense suffisent aux frères Larrieu pour faire le tour de la question : pour produire ce sentiment de vertige irréparable qui atteint celui qui tente de trouver le sens (aléatoire) de la vie. Ces spécialistes du film pyrénéen redonnent ainsi (mais avec humour) du souffle à ces personnages qu’autrefois Hemingway avait accrochés aux flancs des sommets africains. Comédie (mais avec rigueur), film d’aventure (sans cascades inutiles), adéquation totale du décor (grandiose) et du projet (ambitieux) de son personnage, la Brèche de Roland est tout simplement un grand film épique.

Serge LE PERON, cinéaste

Les Films


Distribution

Magouric Distribution


Production

Elena Films
25 rue Michel Lecomte
75003 Paris
Tél : 01 42 74 72 47
Email : lesfilmspelleas pelleas.fr





© 2011 L’acid - Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion | réalisation site : quidam.fr