Lila Lili

Un film de Marie Vermillard

France - 1998 - 1h50 min - - 35mm

Sortie : 1er juin 1999

Scénario : Jacques Bablon et Marie Vermillard
Image : Pascal Lagriffoul
Son : Olivier Le Vacon
Montage : Valérie Loiseleux


Avec :
Alexia Monduit, Simon Abkarian, Zinedine Soualem, Antoine Chappey, Cédric Klapisch, Liliane Rovère, Camille Japy, Mireille Franchino, Alain Guillo, Renée Le Calm, Aurélia Petit, Hiam Abbass, Geneviève Tenne, Denis Falgoux, Frédérique Farina, Franck Manzoni, Aurélie Verillon, Jean-Marie Maddeddu, Mahmoud Said, Pascal Bongard, Canaan Marguerite, Adèle Blé, Josuée Belorgane, Léon Goreaud, Raphaëlle Gitlis, Nordine Kerbache, Zoubida Khiar, Nathalie Moraux, Julia Pilod, Mirabelle Rousseau, Tam Vu

L'histoire se passe de nos jours. Avec des gens comme tout le monde. Des gens qui font ce qu'ils ont à faire. Dans le film il y a des histoires d'amour. A cause de Nadège, qui aime comme elle respire, de Claude qui trouve l'amour compliqué, de Simon qui change la donne. Mais il n'y a pas que l'amour dans la vie. Il y a aussi ceux qui aimeraient comprendre. Qui aimeraient comprendre pourquoi tout ce qui tombe du ciel est béni, pourquoi il y a plus d'hommes qui ont peur des femmes que de pêcheurs à la ligne. Il y en a d'autres qui croient. Qui croient au miracle, que Francis Cabrel peut faire quelque chose pour eux, qu'on ne peut pas aimer tout le monde, que trois buts ça se remonte, qu'on a jamais intérêt à passer pour celui qui ne baise pas. Et il y a ceux qui se demandent si ça vaut le coup de préserver l'espèce, si l'aiguille va trouver la veine. Et puis il y a Micheline, surtout Micheline, par qui toute l'histoire arrive, qui ne perd rien du spectacle, qui voit les coulisses et les détails. Micheline qui attend un bébé...


Texte de soutien de l'ACID :

Le film de Marie Vermillard est avant tout un enchantement mais aussi l’occasion d’une expérience précieuse : celle d’établir le portrait d’une inconnue en allant, comme par un mouvement circulaire se resserrant sur son centre, de ce qui l’entoure à ce qui le distingue. Rien, dans le récit, comme dans la mise en image de celui-ci, n’est appuyé, martelé, enfoncé. Au contraire, tout y est effleuré, caressé, suggéré ; soutenue par une actrice remarquable et par une caméra d’une étonnante réceptivité. Rarement on a eu l’occasion de voir des regards subjectifs participer autant, par leur justesse, à la construction d’un film ; révéler aussi fortement la sensibilité d’un personnage. Car voilà, sans doute, le sujet simple de Lila Lili : un personnage. Celui de Micheline jeune femme vivant dans la marginalité des foyers de jeunes femmes en difficultés. Un personnage qui nous relie au monde, sorte d’électron libre autour duquel gravitent les autres, ceux vers qui elle pose son regard, cherchant à percer leurs mystères, observant leurs joies comme leurs peines. Espérant à travers ces multiples rencontres suspendre quelque chose du temps. Un premier long métrage à la mise en scène sensible et irréprochable, avec des envolées véritablement fulgurantes, (on retiendra, entre autre, la séquence « du mariage » d’une jeune chinoise, ou bien celle d’une jeune, quasi fiévreuse, justifiant son avortement, sous une pluie d’orage). Un film remarquable.

Alain RAOUST, cinéaste

Les Films


Distribution

Gemini films
34 Bd Sébastopol
75004 Paris
Tél : 01 44 54 17 17
Fax : 01 44 54 96 66
Email : accueil gemini-films.com
Site : www.gemini-films.com


Production

Gemini films
34 Bd Sébastopol
75004 Paris
Tél : 01 44 54 17 17
Fax : 01 44 54 96 66
Email : accueil gemini-films.com
Site : www.gemini-films.com





© 2011 L’acid - Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion | réalisation site : quidam.fr