Ma Caméra et moi

Un film de Christophe Loizillon

France - 2002 - 80 min - Couleur - 35mm

Sortie : 10 juillet 2002

Scénario : Christophe Loizillon et Santiago Amigorena
Image : Aurélien Devaux
Son : Patrick Genet, Griette Xavier et Olivier Grandjean
Montage : Sarah Turoche
Musique : Laurent Martin

Avec :
Zinedine Soualem, Julie Gayet, Isabelle Grare, Richard Cécile, Julien Collet

Depuis qu'il est né, Max a deux obsessions: filmer Dieu et les filles. Sa première caméra, il la noie à six ans en essayant de filmer le zizi d'une copine dans la baignoire. La deuxième, il la pique à un couple de touristes japonais. Avec la troisième, il séduit la vendeuse qui finit par accepter de se déshabiller. La quatrième, il l'utilise pour gagner sa vie. Mais très vite, il tombe amoureux de Lucie, une aveugle qui ne peut s'empêcher de le filmer. Lucie le filme tout le temps, jusqu'au jour où, comprenant que les aveugles sont décidément plus douée que les voyants, elle décide de le tromper. Lassé des filles et sans nouvelles de Dieu, Max se demande s'il ne ferait pas mieux d'arrêter de filmer. Mais il rêve toujours du zizi de Nathalie, du rire de Constance et des caresses de Lucie. Et parce que finalement rien ne vaut la vie, il se remet à filmer.


Ma Caméra et moi est un film qui pourrait raconter l’histoire de nombreux réalisateurs. Celle de leurs premiers pas dans le monde du cinéma. Mais là n’est pas l’essentiel du film. Ce n’est qu’un point de départ, qui sait peut-être autobiographique, pour raconter l’histoire d’un homme qui va, coûte que coûte, produire des images par amour de la pellicule. Pour cela, il s’improvise expert en communication. Il propose ses services à qui veut passer un message personnel, vendre un bien, passer une annonce etc…, autant de scènes drôles, émouvantes, absurdes qui témoignent de la passion de cet homme pour sa caméra. Jusqu’au jour où son troisième œil va croiser le regard de celle qui va bouleverser sa vie. L’ironie du sort va faire qu’il va tomber amoureux d’une non-voyante. Une jeune fille qui va, sans le vouloir, le rendre aveugle jusqu’à lui faire perdre la tête. Il faut saluer l’interprétation tragi-comique de Zinedine Soualem qui joue ce rôle sans tomber dans la caricature de ce personnage aussi naïf que sincère, et la fabuleuse performance de Julie Gayet qui va surprendre par la justesse de son interprétation. Elle joue ce rôle, que dis-je, elle respire ce rôle avec une précision d’horloger. Un rôle de composition, mais, que dis-je, une performance qui devrait sans doute rafler la mise cette année dans la catégorie des comédiennes en lourd-léger. Bien entendu, tout cela orchestré par Christophe Loizillon qui signe ici un film à la fois drôle, sincère et profond. On peut y aller les yeux fermés.

Djamel OUAHAB, cinéaste

Les Films


Distribution

Rezo films
29 rue du Fbg Poissonnière
75009 Paris
Tél : 01 42 46 46 30
Fax : 01 42 46 40 82
inforezo@rezofil...
http://www.rezofilms.com


Production

La Mouche du Coche Films, les Films du Rat, Macadam Films


En VoD sur UniversCiné

Voir le film




© 2011 L’acid - Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion | réalisation site : quidam.fr