Une histoire d’Albert Einstein / Stalingrad Lovers

Publié le 11 juin 2012

Les visiteurs du matin :
Fleur Albert réalisatrice du film « Stalingrad Lovers »

Synopsis
Un homme est mort, Mehdi. Mort de la rue. Toxicomane, SDF, il fût un jour le parrain de la communauté des usagers du crack entre Stalingrad et La Chapelle.
Alors qu’Isaïe aspire à quitter la rue pour retrouver son fils, il est rattrapé par la promesse faite un jour à Mehdi : en cas de malheur, faire revenir son corps au pays, le Sénégal.
Pour honorer la mémoire de son ami, Isaïe doit trouver de l’argent. Beaucoup d’argent. A cinquante ans passés, il n’a d’autre choix que de reprendre le commerce qu’il partageait avec Medhi : la vente de crack.
ISAÏE ouvre donc une « boulangerie » dans un squat près des voies ferrées. Pour l’aider, il recrute MONA, prostituée et amour de longue date, et OCTAVE, ancien maroquinier devenu travesti. Au trio s’ajoute Jackson, un jeune homme tombé du nid qu’Isaïe prend sous son aile.
Entre chasse au client et attente du produit, Isaïe initie Jackson aux « règles de la rue ». Il y est question de fidélité et de trahison, de transmission et de perte, de survie et de spiritualité, d’amour et d’argent…

à partir de 20’30’’ :

Tewfik Hakem - FRANCE CULTURE

Éditions précédentes

Retrouvez dans cette rubrique les films présentés dans le cadre de la programmation ACID à Cannes, depuis ses débuts en 1993.

© 2011 L’acid - Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion | réalisation site : quidam.fr